24/05/2011

V.A.E special order

Mr Nico EmpiGTV m'a demandé au dernier rencard d'Ormesson s'il était possible de lui usiner des platines support d'étrier de 944 atmo pour monter sur sa 1303 parce que depuis le 2L le besoin s'en fait sentir ; ils seront couplés à des disques ventilés Kerscher.

Un petit mail plus tard, je reçois le plan de la platine tirée de l'excellent forum GermanLook.org.

platine.jpg

Un look assez "agricole" mécano soudé, comme nous on part sur du billet, je revois quelque peu le design. Je m'impose l'emplacement des trous et deux côtés parallèles pour la futur reprise dans l'étau. L'utilisateur de ces platines a ajouté des rondelles en haut des plots afin de centrer l'étrier. Je les ai fait 3mm plus hauts, Nico effectuera un montage à blanc et je réusinerai ensuite les plots à la hauteur désirée.

Capture plein écran 22052011 214905.jpg

Capture plein écran 22052011 214843.jpg

Vous avez vu y'a deux jours la prévisualisation des parcours outils, voilà le programme généré par le logiciel de F.A.O, perso je suis content d'EFICN, même s'il faut parfois se méfier de ce qu'il génère.

Capture plein écran 24052011 180656.bmp.jpg

Le programme est ensuite transféré sur la bécanne, une Haas mini mill (icklick).

019.JPG

Il est alors temps de préparer les outils qui me servent dans le programme:

De gauche à droite une fraise carbure Ø50, une fraise carbure monobloc Ø10, un foret à pointer avec sa pointe à 90° au lieu de 120° et qui est court, donc rigide, ce qui va permettre le guidage des deux forets de Ø10.2 et Ø10.25 pour le futur taraudage M12, et enfin une petite fraise Ø3 pour graver mon nom!

002.JPG

Il faut que la CNC connaisse les longueurs et diamètres des outils afin de corriger les trajectoires. Elle connait la position exacte de son nez de broche, il lui reste donc plus qu'à connaitre la distance entre le nez de broche et l'arète tranchante de l'outil pour obtenir ce qu'on veut!

Les outils sont donc réglés sur banc de préréglage, celui là est vraiment pratique comparé à ceux d'ancienne génération, précis à 2 microns (triangles noirs dans les carrés verts), il détermine seul les dimensions maxi des outils, plus aucune manip d'alignement a faire...

003.JPG

Sur l'écran on voit ici le profil de la plaquette, vous voyez, même sans etre aligné avec le repère (en bleu) le banc trouve les dimensions maxi de l'outil (lignes rouges), le rayon de plaquette, les angles de coupe, ici le repère est celui de ma machine (Haas Lycée Professionnel, la 4è de l'atelier...).

005.JPG

Plus qu'a coller les valeurs des outils dans la CNC, les forets ont un rayon de 0mm, car ils sont pilotés au centre. On voit que la fraise Ø3 a dû être réaffutée dans son passé vu son rayon de 1.308mm, la fraise de 10 est parfaite, et c'est tant mieux, car elle va en bouffer du copeau la pauvre!

C'est pas trop grave, les surfaces qu'elle usine se sont pas vraiment fonctionnelles vu que l'épaisseur de la platine sera fixée après avoir retourné la pièce, d'ailleur il pourrait être intéresant de remesurer cette fraise après usinage.

018.JPG

Ne reste plus qu'une chose à faire monter la pièce et.... bordel de merde le brut (268*228*40) que m'a commandé Nico sur Blockenstock (icklick) est trop gros pour mon étau! Qu'a celà ne tienne, y'a qu'a y mettre un bon coup de fraise à ce bout d'alu...

007.JPG

009.JPG

010.JPG

Passé de 226 à 197, voilà qui va mieux!

011.JPG

Ne reste plus qu'une chose à faire, "dire" à la CNC où se trouve le point d'origine du programme, ce point je le choisis où je veux, de préférence dans un endroit facile à retrouver sur ma pièce réelle, perso quand je pars d'un brut et pas d'une pièce moulée je colle toujours mon origine dans le coin gauche supérieur et au fond, chacun sa méthode!

Capture plein écran 22052011 182359.jpg

Pour retrouver ce point sur la pièce réelle, j'utilise une pinule, j'aime bien ces modèles électroniques, très précis, d'une facilité d'utilisation déconcertante, quand elle touche la pièce on ferme le circuit et une lampe témoin s'allume, on connait le diamètre de la bille rectifiée maintenue par un ressort, donc on sait où se trouve l'axe de la broche par rapport à notre pièce.

Il faut juste veiller à ce que la pièce soit bien sèche car s'il y a une goutte de lubrifiant ça s'allume, et il est inutile de vous dire que ça ne marche pas sur le plastique ou le bois lol!

Pour l'axe X, je tangente donc à gauche de ma pièce, ma bille a un diamètre de 10mm, je dis donc à la CNC que la pièce est à 5mm à droite de l'axe de ma broche... Personnellement je me considère bon au moment où la pinule s'éteint, sinon ça veut dire que ma bille veut "rentrer" dans la pièce en mettant l'incrémentation de déplacement sur 1 micron, je vous laisse imaginer la précision plutot pas mal, 1 micron de moins, la lampe s'éteint et je suis bon...

012.JPG

Même manip pour l'axe Y, je tangente la face "arrière" de ma pièce, vers le fond de la machine...

013.JPG

Pour l'axe Z, j'utilise le même type de matos, mais d'une forme différente sous la forme d'une cale rectififiée à 50mm.

015.JPG

Et je rentre les valeurs de mes décalages "Origine Machine vers Origine Programme" dans la CNC... Ici le G55 puisque c'est ce paramètre de décalage que j'appelle dans mon programme (bloc N15 allez voir plus haut ;-) ) Les autres valeurs G54 56 57 etc sont celles affectées à d'autres programmes d'usinage et ont la même fonction donc n'y prêtez pas attention! Généralement on se les affecte par prof, j'utilise souvent les G55/56/57 comme ça ça évite de rerégler les décalages à chaque début de cours tant que l'étau n'est pas déplacé de la table d'usinage ;-)...

017.JPG

Ca y est tout est prêt, plus qu'à lancer le programme... C'est parti avec le surfaçage de la pièce, pas utile ici vu qu'il ne restera plus que les deux sommets des plots, mais on ne court pas après le temps au lycée contrairement aux entreprises, puis ça permet de partir sur des bases "saines"!

022.JPG

S'en suit le gros travail de détourage avec la fraise Ø10mm...

026.JPG

029.JPG

On arrive aux perçages...

001.JPG

La petite touche avec la fraise Ø3... et c'est fini pour ce coté... Le voilà bien allégé ce lopin d'alu!

003.JPG

N'ayant pas hyper confiance dans les cycles de taraudage CN, je reste conservateur et les effectue à la main...

005.JPG

Vient le moment de séparer les pièces, avec un petit coup de fraise...

006.JPG

On y voit plus clair...

008.JPG

Et comme Briice, tu t'armes de ta main droite et tu casses!

010.JPG

Rebelotte sur la machine, rebelotte les manips de recherche d'origine programme cette fois ci sous la pièce (on aperçoit la pinule en arrière plan ;-) ), et je lance mon second programme de surfaçage du talon + gravure V.A.E... Pour l'occasion je monte une fraise Ø50 en ARS qui produit moins d'efforts de coupe, c'est pas le moment de faire valdinguer la pièce de l'étau lorsque la fraise va passer sous le talon....

011.JPG

Le moment critique lorsque la "toile" restante est assez fine, il peut arriver que la fraise "attrappe" ce bout d'alu et ça vous sort carrément la pièce de l'étau, vraiment chiant après tant d'heures d'usinage de l'autre face...

013.JPG

Tout c'est bien passé en y allant mollo, ne reste plus que la gravure... (on aperçoit un bout de "toile" arraché sur la table)

014.JPG

Voilà mon Nico, plus qu'a faire tes montages à blancs avant de les ressurfacer!

016.JPG

017.JPG

018.JPG

021.JPG

J'éspère que ce petit "cours" de fraisage CN vous a plu!

19:46 Écrit par viNce | Lien permanent | Commentaires (17) | | |  Facebook

Commentaires

Vince tu déchire ! ;-)

Écrit par : Eddy GARRY | 24/05/2011

Super interressant ce petit cours de CN , c est interressant de voir comment ca se passe chez les autres (je travaille sur CN mais pour le bois et c est un poil moins contraignat niveau precision , on est plus au dixieme qu au micron)

Merci viNce

Écrit par : kittycat | 24/05/2011

Comme toujours, nikel tes réa viNce ;)
va falloir que tu travail sur du T4 aussi un jour hahahaha

Écrit par : Goumi67 | 24/05/2011

Je ne dirais pas mieux qu'eddy.

La vw a fait une bonne affaire en te rencontrant

M_1

Écrit par : Tof | 25/05/2011

la grande classe!!

Écrit par : titof | 25/05/2011

nice job Vince!!!

Écrit par : Arno | 25/05/2011

Super nickel. Bien joué une fois de plus ;-)

Écrit par : Entong | 25/05/2011

Wow! another great piece! thanks for viewing and keep the projects coming! www.cal-look.nl friends holland.

Écrit par : Martijn | 25/05/2011

je suis admiratif Vince....

mais comment peux ton rouler dans un truc approximatif comme tu as , alors que tu fais des pièces de folie !

Écrit par : tham | 25/05/2011

Si t'as 10000€ à me donner pour la resto je te remercie, en dehors de la peinture pourrave je t'invite à regarder attentivement le rapport de contrôle technique posté il y a quelques temps et tu verras que ce n'est pas si approximatif que ça alors merci de garder tes commentaires désobligeants pour toi!

Chacun fait avec ses moyens et avec le temps dont il dispose : je ne peux profiter de mon bus qu' 1 semaine toutes les 7 semaines, je n'ai pas le salaire d'un chef d'entreprise et paye un loyer parisien, donc normal que j'essaye de passer un max de temps à bricoler dessus pour l'améliorer (et il en reste des choses à améliorer...) selon mes moyens parfois au détriment d'en profiter sur la route... T'as une belle peinture certes mais ce que tu est entrain de faire de ton bus ne me plait pas du tout...M'as tu vu commenter quoi que ce soit de désobligeant sur tes différents postes? Peut être es-tu incapable de régler un moteur aircooled correctement afin dans être satisfait? Peut être n'as tu plus le courage de mettre les mains dans le camboui et feras-tu faire ta révision par la concession subaru du coin? Super l'esprit...

Bien entendu je n'attend pas de réponse de ta part, surtout PAS sur mon blog, mais ça fait quelques commentaires qui ne sont plus sur le ton de l'humour et qui commencent à m'agacer venant de ta part...

À bon entendeur....

Écrit par : viNce | 25/05/2011

arf arf ...on s'enerve ! c'etait pas le but !

je t'ai envoyé un mail pour évité de polluer ton blog !
@+
Thierry

Écrit par : tham | 26/05/2011

Salut Vince,

Tu sais ce que je pense de ton travail!

Encore une fois c'est FA-MEUX!!

Écrit par : ET 59 | 26/05/2011

pfiou !!!!! j'ai rien compris .....mais a la fin c'est beau !!!!lol
c'est ce qui compte .......
Good job comme d'hab!!!!!

Écrit par : tor | 26/05/2011

Il manque juste la finition polie miroir :D

Ca donne pas envi de les salir tes jouets.

Écrit par : mathieu | 26/05/2011

Franchement super boulot , et surtout belle machine ( sa a bien changé par rapport a celle que l'on avait au lycee) , c'est toujours bluffant quand on voit le travail effectué par ces machines , mais bon le programme il faut bien le faire .

Écrit par : Jeff | 26/05/2011

RHOOOOOOOOOO c'est bien beau tout cela

ben dis donc tes éleves vont devenir accro de la vw lol, va y en avoir des nouveaux aux rencards avec un prof tip top
qui leur donne le gout des belles pièces à faire .

Une nordiste satisfaite de ce bel article


Et moi je te passe le bonjour et te fais un bisou

Lolo

Écrit par : la nordiste | 26/05/2011

cool :D merciiiiiiii
Si j'ai le temps de démonter les 40 DRLA je te les amènes demain.
Ca va vraiment étre utile , j'ai décidé je passe en turbo , et je leur commande une paire de culasse :D
ciao et merci encore
Nico

Écrit par : Nico | 02/06/2011

Les commentaires sont fermés.